Nom d'utilisateur :   Mot de Passe :

 
Grand public
Le Gercor
Informations Générales sur le Cancer
Les Types de Cancer
Les Traitements
Les Conseils Pratiques
Professionnels
Recommandations
Thérapeutiques
- Référentiels Gercor
- Hématologie maligne
Résumés des Protocoles Gercor
Résumés Protocoles Gercor non promoteur
Cas Cliniques
Les Publications
Le Courrier du Gercor
 


 
Les Lymphomes Non-Hodgkiniens
La Leucémie Lymphoïde Chronique
La Maladie de Hodgkin
Le Myélome Multiple ou la Maladie de Kahler
La Leucémie Myéloïde Chronique (MLC)
Les Leucémies Aigües Myéloblastiques
Cytologie et Classification
Pronostic
Symptomatologie
Diagnostic
Bilan Pré-thérapeutique
Traitement
Les Leucémies Lymphoblastiques Aigües
 

EPIDEMIOLOGIE

Les leucémies aiguës myéloblastiques sont plus fréquentes avec l'âge, surtout à partir de 60 ans. Elles sont également réparties dans les 2 sexes.
Un antécédent de traitement antitumoral, en particulier les chimiothérapies à base d'alkylants, ou d'une autre hémopathie (en particulier les syndromes myéloprolifératifs comme la leucémie myéloïde chronique ou les myélodysplasies avec excès de blastes) sont retrouvés dans 15% des cas et constituent un facteur aggravant. Le délai entre une première chimiothérapie et la leucémie aiguë myéloblastique est de l'ordre de 5ans.
Certaines maladies congénitales sont corrélées à un risque important de leucémie aiguë myéloblastique comme la trisomie 21 qui multiple ce risque par 20.

 

Sitemap