Nom d'utilisateur :   Mot de Passe :

 
Grand public
Le Gercor
Informations Générales sur le Cancer
Les Types de Cancer
Les Traitements
Les Conseils Pratiques
Professionnels
Recommandations
Thérapeutiques
- Référentiels Gercor
- Hématologie maligne
Résumés des Protocoles Gercor
Résumés Protocoles Gercor non promoteur
Cas Cliniques
Les Publications
Le Courrier du Gercor
 


 
Cas clinique n°1
Cas clinique n°2
Cas clinique n°3
Cas clinique n°4
 

 

Présentation du cas

Bilan de douleurs épigastriques transfixiantes avec bilan biologique normal chez 1 patiente de 50 ans.
Echographie non contributive.

[retour]

Commentaire photos (TDM abdominal)

Fig. 1 : masse de 3cm du promontoire prenant fortement le produit de contraste (longue flèche) avec nodule satellite antérieur centimétrique (flèche courte).

Fig. 1 : en avant de la lésion aspect strié et épaissi du mésentère avec dilatation des vaisseaux.

[retour]

Diagnostic et discussion

Carcinoide du grèle

Bien que rare (2% des tumeurs gastro-intestinales) la tumeur carcinoïde du grèle, d'évolution lente, est la lésion maligne la plus fréquente de l'intestin grèle. Elle interesse principalement l'iléon terminal. La masse mésentérique révele le plus souvent la maladie à l'occcasion de douleurs abdominales non spécifiques. Plus tardivement la présence de métastases hépatiques peut etre à l'origine d'un syndrome carcinoïde avec flush et diarrhée.

La tumeur elle même, petite, est rarement visible au scanner (nodule centimétrique antérieur (fig 1).

L'infiltration du mésentère par extension directe ou lymphatique existe dans plus de la moitié des cas. Elle s'accompagne également dans une même proportion de calcifications.

L'aspect strié radiaire et rétracté du mésentère (fig 2) est très évocateur du diagnostic. Il résulte d'une réaction fibreuse et desmoplastique intense plutot que d'une extension tumorale directe.

[retour]

Bibliographie

[retour]

 

Sitemap