Nom d'utilisateur :   Mot de Passe :

 
Grand public
Le Gercor
Informations Générales sur le Cancer
Les Types de Cancer
Les Traitements
Les Conseils Pratiques
Professionnels
Résumés des Protocoles Gercor
Résumés Protocoles Gercor non promoteur
Les Publications
 


 
Cancer bouche et gorge
Cancer colorectal
Cancer endomètre
Cancer estomac
Cancer foie
Cancer larynx
Cancer ovaire
Cancer pancréas
Cancer peau
Cancer poumon
Cancer prostate
Cancer rein
Cancer sein:
  > Généralités
  > Prévention
  > Traitements
  > Effets secondaires
  > Reconstruction
Cancer testicules
Cancers col de l'utérus
Cancer vessie
Tumeurs et métastases
Tumeurs système nerveux central
 

 

Introduction
Le cancer du larynx fait partie des pathologies de la tête et du cou.

Qu'est-ce-que le larynx ?
Le larynx est un organe en forme d’entonnoir situé au-dessus de la trachée qui met en communication le nez et les bronches.

Les parois du larynx sont tapissées par une muqueuse et sont constituées de 9 cartilages reliés par des ligaments ; l'un d'entre eux correspond à la pomme d'Adam.

L'épiglotte, un clapet musculaire en forme de feuille, se trouve située au-dessus du larynx. Ce clapet empêche les aliments et les liquides de pénétrer dans le larynx et la trachée.

Dans la région glottique, c'est-à-dire de la glotte, se trouvent les cordes vocales. Fixées à des cartilages en forme de V, les cordes vocales sont tendues de part et d'autre du larynx. Le son est créé par le passage de l'air des poumons qui les fait vibrer. Le son est aigu ou grave selon que les cordes se tendent ou se relâchent.

Les sons qui pénètrent dans la bouche sont transformés en mots, par la forme de la bouche et la position de la langue.

[retour]

Qu'est-ce-que le cancer du larynx ?
Le cancer du larynx peut naître dans n'importe quelle région du larynx.

La tumeur en général prend la forme d'une ulcération anormale de la corde vocale.

La maladie évolue par l'extension de la tumeur vers l'autre corde. Parfois, le cancer provoque l'immobilisation des cordes vocales.

Le plus souvent, le cancer touche la glotte. Mais le plus étonnant est que généralement, le cancer de la glotte ne touche pas le cou sauf si la maladie est très avancée. Il est donc conseillé de soigner ce type de cancer le plus tôt possible afin d'optimiser la guérison.

Le cancer le plus dangereux est celui qui touche l'étage situé au-dessus des cordes vocales, c'est-à-dire la partie sus-glottique. Il est alors nécessaire d'intervenir vite car ce cancer, à la différence du cancer de la glotte, peut s'étendre rapidement aux ganglions lymphatiques avoisinants, lesquels favorisent la prolifération du cancer dans le reste du corps.

[retour]

Les causes du cancer du larynx
Généralement, le cancer du larynx ne survient qu'après une longue exposition aux facteurs cancérigènes.

La fumée est la cause principale du cancer du larynx ; cette cause est aggravée par la consommation conjointe d'alcool.

La respiration de matières cancérigènes telles que l'amiante ou autres poussières cause davantage ce type de cancer.

Par contre, les chanteurs et personnes utilisant beaucoup leur voix ne courent pas un risque supérieur de contracter cette maladie.

[retour]

Le traitement
Il repose le plus souvent sur la chirurgie, soit partielle, soit totale. Le patient est alors porteur d’une trachéotomie, c’est-à-dire d’un trou au milieu du cou permettant de respirer alors que l’alimentation continue de se faire normalement. Dans ce cas, le patient n’ayant plus de cordes vocales, ne peut plus parler. Une rééducation est possible cependant, mais cette nouvelle voix sera bien différente.

La chirurgie est souvent suivie de radiothérapie, surtout si les ganglions du cou prélevés pendant l’intervention sont atteints.

Cependant, la tendance actuelle est d’essayer de conserver le larynx. Dans ce cas, on utilise une combinaison de chimiothérapie et de radiothérapie, réservant la chirurgie pour un rattrapage.

[retour]

Plus d'informations, consultez notre rubrique "les liens utiles"