Nom d'utilisateur :   Mot de Passe :

 
Grand public
Le Gercor
Informations Générales sur le Cancer
Les Types de Cancer
Les Traitements
Les Conseils Pratiques
Professionnels
Résumés des Protocoles Gercor
Résumés Protocoles Gercor non promoteur
Les Publications
 


 
Cancers bouche et gorge
Cancer colorectal
Cancer endomètre
Cancer estomac
Cancer foie
Cancer larynx
Cancer ovaire
Cancer pancréas
Cancer peau
Cancer poumon
Cancer prostate
Cancer rein
Cancer sein:
  > Généralités
  > Prévention
  > Traitements
  > Effets secondaires
  > Reconstruction
Cancer testicules
Cancer col de l'utérus
Cancer vessie
Tumeurs et métastases
Tumeurs système nerveux central
 

 

Introduction
Toute patiente qui est ou qui a été traitée pour un cancer du sein peut bénéficier de la reconstruction du sein opéré. Son suivi doit être régulier pendant des années.

La reconstruction du sein
Après un acte chirurgical, en particulier une mastectomie partielle ou totale, une femme est souvent désireuse d'avoir une chirurgie esthétique "reconstructive".

Elle peut consulter alors un chirurgien plasticien avant ou après la mastectomie même si la reconstruction est programmée ultérieurement.

Généralement, la reconstruction du sein se fait par l'implantation d'une prothèse en silicone ou par l'utilisation de tissus prélevés sur d'autres parties du corps de la patiente.

[retour]

La réhabilitation
La réhabilitation fait partie intégrante du traitement contre le cancer du sein. Les principales composantes de cette réhabilitation
ou rééducation sont :

  • revenir autant que possible à une vie normale,
  • faire des exercices du bras et des épaules afin de retrouver force et équilibre après éducation par un kinésithérapeute.

[retour]

Le suivi post-traitement
Toute patiente doit absolument passer des examens réguliers une fois que le traitement est arrivé à son terme. Ceux-ci concernent :

  • les seins,
  • le thorax,
  • le cou,
  • les aisselles.

Une mammographie voire d'autres imageries et examens de laboratoire doivent être pratiqués de façon périodique.

Toute patiente ayant déjà été suivie et traitée pour un cancer du sein doit surveiller particulièrement tout changement affectant l'autre sein.

De même, elle doit signifier à son médecin :

  • toute douleur,
  • une perte d'appétit ou de poids,
  • une altération de ses menstruations,
  • des saignements vaginaux,
  • une vision trouble,
  • des maux de tête,
  • des insuffisances respiratoires,
  • une toux,
  • des troubles digestifs.

En effet, ces symptômes doivent être vérifiés immédiatement pour éliminer une rechute éventuelle.

[retour]

Plus d'informations, consultez notre rubrique "les liens utiles"