Nom d'utilisateur :   Mot de Passe :

 
Grand public
Le Gercor
Informations Générales sur le Cancer
Les Types de Cancer
Les Traitements
Les Conseils Pratiques
Professionnels
Résumés des Protocoles Gercor
Résumés Protocoles Gercor non promoteur
Les Publications
 


 
Chimiothérapie
Aspects pratiques
Chirurgie du cancer
Radiothérapie
Hormonothérapie
Immunothérapie
Angiogenèse
Thérapie génique
Essais thérapeutiques
Effets secondaires
Complications
Troubles émotionnels
Questions
Douleur
 

 

Qu'est-ce-que l'immunothérapie ?
L'immunothérapie
est une méthode de traitement destinée à modifier les moyens de défense naturels de l'organisme, soit par injection de sérum ou d'immunoglobuline qui apporte les anticorps spécifiques (immunothérapie passive), soit par la vaccinothérapie qui suscite la production de ces anticorps (immunothérapie active).

Dans le traitement contre le cancer, elle a pour but de venir en aide à l'organisme ou plus exactement au système immunitaire pour non seulement combattre la maladie mais aussi pour protéger le corps contre certains effets secondaires provoqués par les traitements.

En effet, le système immunitaire peut faire la différence entre les cellules saines et les cellules cancéreuses et peut éliminer celles qui sont cancéreuses. Le cancer se développe aussi parce que le système immunitaire est défectueux ou dépassé.

Les biothérapies telles que l'immunothérapie ont pour but de réparer, stimuler et restaurer les défenses immunitaires naturelles contre le cancer.

Les cellules du système immunitaire et les protéines appelées anticorps protègent du cancer ou d'autres maladies en créant une réponse immunitaire contre les agresseurs étrangers appelés antigènes. Cette réponse est unique car un anticorps est programmé pour reconnaître et se défendre contre un antigène donné. Les anticorps combattent les antigènes en se liant, en s'accrochant aux antigènes formant un complexe qui sera avalé et digéré par des globules blancs spécifiques.

Les anticorps monoclonaux sont actuellement utilisés dans le traitement de certains cancers : cancer du sein, lymphomes.

Les modificateurs de la réponse biologique comprenant cytokines, interférons ou interleukines, sont utilisés dans les cancers du rein, les mélanomes et certains lymphomes.

Les thérapies cellulaires et vaccinations sont encore expérimentales dans le cadre d'essais thérapeutiques.

[retour]

Plus d'informations, consultez notre rubrique "les liens utiles"