Nom d'utilisateur :   Mot de Passe :

 
Grand public
Le Gercor
Informations Générales sur le Cancer
Les Types de Cancer
Les Traitements
Les Conseils Pratiques
Professionnels
Recommandations
Thérapeutiques
- Référentiels Gercor
- Hématologie maligne
Résumés des Protocoles Gercor
Résumés Protocoles Gercor non promoteur
Cas Cliniques
Les Publications
Le Courrier du Gercor
 


 
Les Lymphomes Non-Hodgkiniens
Epidémiologie
Classification
d'Ann Arbor
Pronostic
Symptomatologie
Moyens Diagnostiques
Bilan Pré-thérapeutique
Principaux Types de Lymphomes
Méthodes Thérapeutiques
Stratégie Thérapeutique
La Leucémie Lymphoïde Chronique
La Maladie de Hodgkin
Le Myélome Multiple ou la Maladie de Kahler
La Leucémie Myéloïde Chronique (MLC)
Les Leucémies Aigües Myéloblastiques
Les Leucémies Lymphoblastiques Aigües
 

ANATOMOPATHOLOGIE

Le diagnostic repose non seulement sur l'analyse microscopique mais également sur l'immunophénotypage, le caryotype et/ou les études moléculaires à la recherche d'oncoprotéines ou de réarrangement des gènes des immunoglobulines. 80% des LNH sont constitués de cellules lymphoïdes B.

Selon la classification REAL, on distingue:

I. LES LYMPHOMES A CELLULES B

A - LES LYMPHOMES A CELLULES B PRECURSIVES :
lymphome/leucémie lymphoblastique à précurseur B

B - LES LYMPHOMES A CELLULES B PERIPHERIQUES :

a) Leucémie lymphoïde chronique à cellules B,
leucémie pro-lymphocytaire,
lymphome à petits lymphocytes.

b) Lymphomes lympho-plasmocytoides et immunocytomes.

c) Lymphomes du manteau.
variant blastique ou lymphoblastoide

d) Lymphomes folliculaires des centres germinatifs. Grades:

e) Lymphomes à cellules B des zones marginales .

f) Lymphome des zones marginales spléniques,
avec ou sans aspect de lymphome à lymphocytes villeux.

g) Leucémie à tricholeucocytes.

h) Plasmocytome - myélome.

i) Lymphome diffus à grandes cellules B.

k) Lymphome de Burkitt

l) Lymphome à cellules B de haut grade "type Burkitt"

II - LES LYMPHOMES A CELLULES T, A CELLULES NK

A - LYMPHOMES A CELLULES T PRECURSIVES
lymphome/leucémie lymphoblastique à cellules T précursives.

B - LES LYMPHOMES T PERIPHERIQUES

a) Leucémies lymphoïdes chroniques T; leucémies prolymphocytaires T.

b) Les leucémies à grands lymphocytes granuleux.

c) Mycosis fungoide et Syndrome de Sesary.

d) Lymphomes périphériques à cellules T, non spécifiques.

e) Lymphomes T périphériques, variants spécifiques.

f) Lymphomes anaplasiques à grandes cellules, CD30+, T ou nuls.

g) Lymphome anaplasique à grandes cellules type Hodgkin

 

Sitemap