Nom d'utilisateur :   Mot de Passe :

 
Grand public
Le Gercor
Informations Générales sur le Cancer
Les Types de Cancer
Les Traitements
Les Conseils Pratiques
Professionnels
Résumés des Protocoles Gercor
Résumés Protocoles Gercor non promoteur
Les Publications
 


 
Surveillance post-thérapeutique
Cancer et rechute
Phases psychologiques
Mieux vivre son cancer
Soutien psychologique
Patient et proches
Exercices physiques et massages
Médecines parallèles
Soins palliatifs
Droits administratifs et sociaux
Textes légaux
 

 

Introduction
Le but premier d'un traitement est de tenter de guérir le patient.

Malheureusement, la guérison n'est pas toujours obtenue et après un parcours parfois long, il faut alors prendre en considération le confort et la dignité humaine du patient en fin de vie.

Cette phase dite terminale nécessite alors des soins attentifs et spécifiques appelés « soins palliatifs ».

Vous trouverez ci-après plusieurs définitions des soins palliatifs.

[retour]

Les statuts de la SFAP, Société Française d'Accompagnement et de Soins Palliatifs
Les statuts de la SFAP, Société Française d'Accompagnement et de Soins Palliatifs, donnent une définition de cette phase d'accompagnement.

« Les soins palliatifs sont des soins actifs dans une approche globale de la personne atteinte d'une maladie grave évolutive ou terminale. Leur objectif est de soulager les douleurs physiques ainsi que les autres symptômes et de prendre en compte la souffrance psychologique, sociale et spirituelle.

Les soins palliatifs et d'accompagnement sont interdisciplinaires. Ils s'adressent au malade en tant que personne, à sa famille et à ses proches, à domicile ou en institution. La formation et le soutien des soignants et des bénévoles font partie de cette démarche.

Les soins palliatifs et l'accompagnement considèrent le malade comme un être vivant et la mort comme un processus naturel. Ceux qui les dispensent cherchent à éviter les investigations et les traitements déraisonnables. Ils se refusent à provoquer intentionnellement la mort. Ils s'efforcent de préserver la meilleure qualité de vie possible jusqu'au décès et proposent un soutien aux proches en deuil. Ils s'emploient par leur pratique clinique, leur enseignement et leurs travaux de recherche, à ce que ces principes puissent être appliqués. »

[retour]

L'OMS
L'OMS, en 1990, définit les soins palliatifs comme suit : « Ce sont les soins actifs, complets, donnés aux malades dont l'affection ne répond plus au traitement curatif. La lutte contre la douleur et les autres symptômes, ainsi que la prise en considération des problèmes psychologiques, sociaux et spirituels sont primordiaux. Ils ne hâtent ni ne retardent le décès. Leur but est de préserver la meilleure qualité de vie possible jusqu'à la mort ».

[retour]

Les Equipes Mobiles de Soins Palliatifs : EMSP
Les équipes mobiles de soins palliatifs sont pluridisciplinaires et ont pour objectif de faciliter l'intégration des soins palliatifs soit au sein de l'établissement soit dans certains cas à domicile. A ce titre, elles ont pour rôle :

  • de soigner,
  • de favoriser la prise en charge de la douleur,
  • de créer un soutien relationel entre les personnes malades et leurs proches,
  • de soutenir directement les équipes en charge de ces patients.

[retour]

Les Unités de Soins Palliatifs : USP
Les USP sont de petites unités hospitalières qui offrent une prise en charge de la personne malade et de son entourage, pluridisciplinaire, médicale, psychologique et sociale. Elles accueillent, en règle générale, des malades adultes, en phase dite terminale. Les USP ont un rôle complémentaire avec les autres services.

[retour]

Conclusion
Il va sans dire que ces structures s'ajoutent aux services et aux équipes qui, dès le départ, s'occupent du patient du commencement du traitement jusqu'à la fin.

[retour]

Plus d'informations, consultez notre rubrique "les liens utiles"